Horaires d'ouverture

  • Lundi 8h30-12h00
  • Mardi, mercredi, vendredi 8h30-12h00/14h00-17h00
  • Jeudi 8h30-12h00/14h00-18h00
  • Samedi 9h00 à 12h00

Contact

Tél. : 03 80 92 51 22
Fax : 03 80 92 51 24
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Ville de Montbard possède 3 cimetières :

  • cimetière du Parc
  • cimetière ancien
  • cimetière de Chaumour

cimetiereAncien montbard cimetiereChaumour montbard

Concessions abandonnées : comment procéder ?

Opération d'amélioration de l'aspect du cimetière du Parc et de l'ancien cimetière

La municipalité a décidé de prendre les mesures nécessaires pour redonner un aspect convenable aux cimetières ancien et du Parc qui ont subi les outrages du temps et de la nature. Cela étant, il faut savoir que l’amélioration de l’aspect d’un cimetière n’est pas une mince affaire, et ne pourra se régler qu’au prix d’un protocole étalé sur plusieurs années.

Pour comprendre la procédure à mettre en place il faut apprécier une des particularités de ce site, qui est une étroite imbrication entre le terrain communal et le terrain concédé (c’est à dire sur lequel un droit de jouissance privé a été accordé pour une certaine durée). En effet, si l’entretien du terrain communal incombe naturellement à la commune, l’entretien d’un emplacement concédé incombe, en revanche, exclusivement au concessionnaire ou à ses ayants-droit. Ce qui devient difficile lorsque le concessionnaire est décédé et qu’il n’y a plus d’ayant droit connu.

Une procédure très encadrée

Certaines concessions, souvent perpétuelles, sont visiblement abandonnées et le contact avec les familles a été perdu. Un procès verbal sera réalisé afin de confirmer que ces emplacements dégradés sont bel et bien délaissés. Au terme d’une durée comprise entre 3 et 4 ans, le conseil municipal aura à se prononcer sur la reprise de ces concessions.

En début de procédure, puis durant tout son déroulement, les listes des emplacements concernés sont consultables de manière à ce que tout ayant-droit éventuel puisse être informé :

Les listes sont aussi affichées à l'Hôtel de Ville et en Sous-Préfecture.

Les sépultures concernées seront également piquetées avec un petit panneau destiné à informer les familles et à leur permettre de se manifester. Durant toute la durée de la procédure, chaque famille pourra intervenir pour remettre le monument en bon état d’entretien afin d’arrêter automatiquement la procédure, sans aucune autre formalité (un simple fleurissement à la Toussaint ne suffit pas).

Au "bout du bout" de la procédure, la concession d'une sépulture définitivement constatée en état d'abandon sera reprise par la commune et les restes post-mortem seront déposés à l'ossuaire dans le plus grand respect dû aux défunts.