Un dispositif national développé localement

Le programme est piloté par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires mais les projets sont eux définis et menés à l’échelle locale (Commune et Communauté de Communes) en fonction des besoins et spécificités du territoire montbardois.

La ville de Montbard et la Communauté de Communes du Montbardois ont adhéré à ce dispositif le 18 juin 2021 et travaillent actuellement à la définition d’un programme d’actions à mener à horizon 2026. Elle a été la première ville signataire de la Côte-d’Or.

Pour aller plus loin :

Ces projets seront présentés aux habitants et des communications régulières feront état de leur d’avancement.

Un chargé de mission dédié

La Ville bénéficie de l’aide d’un chargé de mission pour l’accompagner jusque 2026 dans son projet de revitalisation, avec l’intercommunalité. Comparable à un « chef d’orchestre », le chargé de mission assure, aux côtés des élus, le pilotage de la stratégie et la coordination des actions, notamment sur les plans financiers et administratifs. Après avoir conseillé les élus sur les projets d’urbanisme et d’aménagement dans le bassin de Bourg-en-Bresse, Nicolas Rouxel a pris ses fonctions de chargé de mission Petite ville de demain à Montbard en décembre 2021.

nicolas rouxel pvd montbard

 

« C’est un poste alliant à la fois la réflexion prospective et des actions opérationnelles très concrètes dans différents domaines et intéressant des acteurs à la fois institutionnels, économiques, associatifs sans oublier les habitants. C’est intense et passionnant ! Il faut prendre connaissance de l’existant, des diagnostics, de l’état d’avancement de toutes les actions de revitalisation déjà en cours et se projeter dans les années à venir ».